| 
Sécurité  | A propos de StepStone  | Sélectionnez votre langue : FR EN
Recherche d'offres d'emploi
(par mot-clé)
(ville ou code postal)

Lettre de motivation : prouvez à l'entreprise que vous lui êtes indispensable

rédiger une lettre de motivationPour poser sa candidature à une offre d'emploi dans votre région, la lettre de motivation est un passage obligé. Profitez de ce courrier pour montrer de manière concrète vos compétences, expériences et motivation sans faille, sans lesquelles l'entreprise perdrait un élément clé.

Une lettre de motivation ne doit pas être une répétition de votre CV. Elle se doit d'être complémentaire. Vous devez expliquer par ce courrier pourquoi vous postulez précisément à cette offre d'emploi et les raisons pour lesquelles vous souhaitez intégrer cette entreprise. Pour cela, il faut écrire sur le papier vos atouts professionnels et personnels. Avec une question en tête : que vais-je apporter à l'entreprise ? (et non le contraire…).

« Moi », « Vous », « Nous »

L'architecture de votre lettre de motivation devra respecter le classique « Moi », « Vous », « Nous ». Une formulation à laquelle les recruteurs restent très attachés. Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour décrocher cet emploi, vous allez devoir argumenter, chiffrer vos expériences ultérieures et se baser sur des faits concrets. Cette terminologie suscitera d'autant plus l'intérêt de votre lecteur et l'amènera à décrocher son téléphone pour vous rencontrer en entretien.

« Vous »

Vous devez démontrer par A + B que votre candidature n'est pas le fruit du hasard. Dans la partie « Vous » (entreprise), affirmez votre connaissance de la société, son activité, son CA, ses projets, en mettant en avant des points bien précis. A la place de : « leader sur son secteur d'activité, votre société a particulièrement éveillé mon intérêt », préférez : « vous ouvrez une filiale à l'international et recherchez pour cela un ingénieur performance moteur bilingue ». Vous montrerez ainsi un intérêt particulier pour la société, ses valeurs, sa stratégie, qui ne laissera pas indifférent l'agent recruteur.

Votre interlocuteur doit être absolument convaincu que vous êtes la bonne personne au bon moment. Et vous allez le démontrer de la plus simple des façons : en maîtrisant l'information, qui est le nerf de la guerre dans l'économie moderne. Appuyez-vous sur des sites tels que stepstone pour cela.

Quand bien même vous y seriez parvenu (Ce qui ne serait pas très fairplay...), vous ne devez pas laisser entendre au recruteur que vous être parvenu à collecter des données sensibles sur l'entreprise. En revanche, indiquez les éléments chiffrés acceptables que vous aurez rassemblés (Progression du CA, évolution de la marge brute/nette, variation des effectifs...), ceci sera d'autant plus important que l'entreprise n'est pas forcement connue du grand public, et qu'elle n'est donc pas constamment sous les feux de la rampe.

C'est pourquoi, concrètement, aucune réponse à une offre d'emploi ne doit être envisagée sans vous être livré au préalable à un intense travail de recherche. Votre futur employeur est tel un prospect que vous devez cibler et dont vous devez identifier les besoins très exacts en vue de lui apporter une réponse (votre candidature) qu'il ne saura refuser.

« Moi »

La partie « Moi » va être l'occasion d'étaler vos compétences et montrer que vous êtes motivé à l'idée de les mettre à profit au sein de cette nouvelle structure. Dans la formule « lettre de motivation », le dernier mot prend tout son sens. Posez-vous les bonnes questions afin de mieux y répondre : qu'est-ce qui m'amène à poser ma candidature pour ce poste précis et pour cette entreprise en particulier ?

A partir de là, vous pourrez mieux démontrer votre motivation et en quoi explicitement ce poste a éveillé votre intérêt. C'est particulièrement dans ce paragraphe que vous allez démontrer grâce à vos qualités et votre expérience que vous serez le candidat idéal pour occuper cet emploi. Afin de mieux mettre en évidence votre valeur ajoutée, axez ce passage sur des preuves.

« Se contenter d'affirmer ses compétences est insuffisant, il faut les démontrer grâce à un exemple très concret tiré de son expérience », estime Hélène Vologodsky, consultante en ressources humaines chez Manpower Grenoble. Vous êtes un commercial hors pair ? Alors prouvez-le ! Ecrivez : « Mes objectifs annuels ont été dépassés de 18% en moyenne sur les deux dernières années ». Vous êtes un diagnostiqueur incontournable dans le secteur du BTP ? Inscrivez : « Je dispose d'une première expérience en diagnostics amiante (avant travaux/démolition) ainsi que de la vérification de la conformité des réglementations en vigueur (ERP, handicapés….) ».

Au-delà des résultats chiffrés et des exemples concrets, n'oubliez pas que le seul savoir-faire ne suffit pas. Vous pouvez (et vous devez) faire la différence par votre savoir-être. Ainsi sera t'il apprécié que vous ayez une certaine assurance, voire même un certain aplomb, sans pour autant paraître prétentieux. C'est un exercice difficile, mais soignez vos formulations de telle sorte que votre lecteur conclue par lui-même que vous êtes un élément de valeur, et qu'il doit absolument vous rencontrer :

"Au sein de la société XX, et dans un contexte difficile, j'ai été heureux de contribuer au redressement de la branche XY, alors même que les défaillances d'entreprises étaient nombreuses dans notre secteur d'activité..."

Lorsque vous affirmez avoir contribué, vous vous reconnaissez avoir eu un rôle positif mais ne vous accaparez par le mérite de ce succès. En quoi est-ce important ? Tout simplement parce que la personne qui est en train de vous lire pourrait être votre futur supérieur et ne souhaite pas forcément que vous puissiez lui faire de l'ombre...

Laissez donc transparaître votre ambition (légitime) et vos compétences (incontestables) sans les mettre en avant de façon trop agressive. Une fois dans la place, il sera temps alors pour vous de vous faire des alliés pour progresser mais ne brûlez pas les étapes, surtout au stade de la lettre de motivation.

« Nous »

La dernière partie, le « Nous », va appréhender le projet commun entre vous et l'entreprise. Une partie qui est aussi un bon moyen, en mettant en avant des perspectives communes, d'affirmer votre rôle clé dans l'organigramme de la société. Rien de mieux alors que d'évoquer méthode et technique acquises chez vos anciens ou actuels employeurs et dont l'entreprise à laquelle est destinée votre lettre de motivation a besoin. Par exemple, la société est réputée pour son innovation technologique et lance un nouveau service de vidéo sur mobile ? N'hésitez pas à écrire qu'au sein d'une équipe identique, vous avez supervisé le lancement de ce service auprès d'un des plus gros opérateurs de téléphonie mobile suédois.

Par cet argumentaire étayé de preuves et de faits concrets, votre lettre de motivation va éveiller la curiosité du recruteur qui ne manquera de vous appeler pour un entretien. Bingo !

Vous recherchez un emploi certes, mais c'est en fait une véritable alliance que vous devez chercher à nouer avec votre futur employeur : vous devez être une force de proposition et un instrument de succès pour votre future entreprise. Votre propre réussite sera la conséquence de celle que vous aurez contribué à atteindre à votre employeur. En d'autres termes, cherchez à mettre en application de façon pragmatique le célèbre précepte du philosophe Platon : donnes et tu recevras.

__________________________________________

Toutes nos conseils pour rédiger une lettre de motivation

FR_Call to Action CV

FR_Call To Action_jobagent

FR_Call To Action_newsletter