4 clichés sur les gamers qui sont en fait des forces professionnelles

Loin des clichés, les gamers, de par leurs capacités, peuvent se révéler de véritables atouts pour les entreprises.
Les clichés sur les gamers sont de plus en plus nombreux. Et pourtant, certaines capacités, notamment cognitives, s’enrichissent en pratiquant les jeux vidéo, et permettent de répondre favorablement aux critères d’emploi exigés par le marché.

Les jeux rendraient stupides…

Faux … Contrairement à la télévision, où le cerveau de l’individu est totalement passif, une partie du jeu vidéo nécessite de la concentration, une rapide prise de décision, ainsi que beaucoup de mémoire.

En ce sens, nous pouvons, sans hésitation aucune, affirmer qu’ils participent au développement des capacités cognitives.

Les gamers seraient asociaux

Bien que certains jeux soient très violents, le fait de jouer en réseau, en équipe, d’échanger sur les stratégies, de poursuivre les mêmes objectifs, rendraient les gamers plus coopératifs dans leurs comportements, et développeraient chez eux un véritable sens social. Cela se traduit également par le développement de leur réseau personnel et professionnel.

Jouer diminuerait les capacités intellectuelles

Comme cité précédemment, le processus de prise de décision est accéléré par la pratique du jeu, à l’instar de la vitesse d’exécution qui s’en suit.  Aussi, il n’est pas rare que les gamers soient très bons élèves. L’orientation spatiale, composante essentielle de l’intelligence, est aussi mise en exergue par les jeux vidéo.

Autre fait intéressant, et non des moindres, il semblerait que la lecture soit facilitée par la pratique de ces jeux, faisant aussi reculer la dyslexie !

Non, les jeux vidéo ne rendent pas violent

Absolument pas ! Encore une idée reçue parmi tant d’autres…

Ils contribuent grandement à diminuer le stress et à augmenter le sentiment de bien être.

Selon plusieurs études, ils peuvent également agir comme un remède à différents maux, alors qu’ils sont souvent taxés d’en être la cause !

Les jeux vidéo ralentissent le vieillissement

Saviez-vous que seulement deux heures de jeu vidéo par jour contribuent grandement à préserver le cerveau des ravages du temps !

Ainsi, il est fortement conseillé aux joueurs de communiquer sur leurs passions lorsqu’ils répondent à une offre d’emploi.

Le marché du travail exige de plus en plus de capacités. La prise en considération des gamers sera de plus en plus importante par les recruteurs.

Articles qui pourraient vous intéresser