L’emploi des personnes handicapées : où en sommes-nous ?

Aujourd'hui, des centaines d'entreprises ouvrent leurs portes aux personnes handicapées et adaptent leurs conditions de travail !
La loi du 11 février 2005 a bientôt 10 ans. Elle a considérablement modifié les rapports entre les entreprises et les personnes handicapées. Trop lentement, certes, mais les choses avancent.

Il y a 10 ans, les entreprises souhaitant ouvertement recruter des personnes handicapées se comptaient sur les doigts d’une seule main. Aujourd’hui, des centaines d’entreprises ouvrent leurs portes aux personnes handicapées et adaptent leurs conditions de travail en fonction de leurs éventuels besoins spécifiques ; des millions de personnes vont au cinéma voir « Intouchables », « De rouille et d’os » ou « Le discours d’un roi »… et découvrent que les personnes handicapées peuvent vivre, rêver et travailler comme les autres.

 

Pourtant, l’emploi des personnes handicapées progresse encore trop lentement

Fin 2011, 336 900 personnes handicapées travaillaient dans le secteur privé (soit 3,1 % des effectifs) ; 196 730 dans le secteur public (4,64 % des effectifs) mais leur taux de chômage atteint encore 25 % (source : Agefiph). Aujourd’hui, 50 % des organisations – seulement ! – respectent leur obligation légale : compter 6 % de travailleurs handicapés au sein de leur effectif…

 

Les mentalités doivent encore évoluer : celles des recruteurs, mais aussi celles des travailleurs handicapés

Malgré un environnement économique compliqué, le cadre législatif a créé un contexte plus favorable aux chercheurs d’emploi handicapés ; un nombre sans cesse croissant d’entreprises ont créé des Missions Handicap ou nommé des personnes responsables du recrutement et de l’intégration des personnes handicapées ; surtout dans les grandes entreprises. Chaque année, et notamment à l’occasion de la Semaine pour l’Emploi des Personnes Handicapées, elles font un travail considérable pour faire évoluer les mentalités. Aujourd’hui, la majorité des entreprises sont bien plus ouvertes aux candidatures de travailleurs handicapés qu’elles ne l’étaient. Elles savent aussi beaucoup mieux aménager les conditions de travail de leurs salariés handicapés. Tenez-en compte !

Avant de postuler, si vous êtes reconnu travailleur handicapé, tentez de trouver les coordonnées de la personne concernée et n’hésitez-pas à lui adresser directement votre candidature, en plus de celle que vous aurez envoyée par les canaux habituels… A profil équivalent, certaines entreprises seront bien plus réceptives à la candidature d’un travailleur handicapé que d’un candidat non handicapé. Alors, si l’entreprise est dotée d’une Mission Handicap, n’hésitez-pas à lui indiquer votre statut de travailleur handicapé… Mais ne postulez que si vous possédez les compétences recherchées par l’entreprise. L’entreprise recherche avant tout des compétences !

 

Article rédigé par Handi2day et Tell Me The Truffe

Original link :http://www.stepstone.fr/Conseils-de-carriere/actualite-emploi/emploi-personnes-handicapes.cfm

Articles qui pourraient vous intéresser