Travailler en Irlande

Depuis les années '90, l'Irlande connaît une des plus importantes croissances économiques d'Europe.
L'île verte du Nord-Ouest de l'Europe n'attire plus seulement les amoureux de la nature ou les fans de Guiness, les travailleurs hautement qualifiés sont aujourd'hui aussi attirés par ce pays. 

Informations de base pour travailler en Irlande

Population et culture

L’île verte du Nord-Ouest de l’Europe n’attire plus seulement les amoureux de la nature ou les fans de Guiness, les travailleurs hautement qualifiés sont aujourd’hui aussi attirés par ce pays. Depuis les années ’90, l’Irlande connaît une des plus importantes croissances économiques d’Europe. Cette croissance s’est accompagnée d’une augmentation du nombre de nouveaux jobs et d’un taux d’inflation assez bas, ce qui a eu pour conséquence d’augmenter le niveau de vie de l’ancienne vache maigre d’Europe. A l’heure actuelle, l’Irlande est d’ailleurs un des pays les plus riches d’Europe (après le Luxembourg). Il est à présent agréable de vivre et de travailler en Irlande. La vie à Dublin est dès lors devenue extrêmement coûteuse.

Le marché de travail, moderne et novateur, attire de nombreux investisseurs particulièrement dans les domaines de l’industrie pharmaceutique, de l’engineering et de la technologie. Il y a en outre de nombreuses opportunités d’emploi dans le secteur des services. De nombreux jeunes sont partis s’installer en Irlande à la suite de l’ouverture de plusieurs call centres s’ouvrant un peu partout. Les entreprises de taille moyenne sont notamment à la recherche de personnel qualifié, particulièrement en IT. Même si la langue officielle est le gaélique irlandais, vous devez absolument connaître l’anglais pour trouver un job en Irlande.

Les européens en Irlande

En tant que citoyen d’un pays de l’UE, vous devez obtenir un permis de résidence si vous désirez rester plus de trois mois en Irlande. Vous devez pour cela en faire la demande auprès du bureau de police local endéans les trois mois suivants votre arrivée sur le territoire. Vous aurez besoin de vos papiers d’identité, de quatre photos d’identité et de votre lettre de motivation. Si vous travaillez, vous aurez également besoin des papiers confirmant votre engagement.

Conditions de travail en Irlande

Reconnaissance des qualifications

Certaines professions sont régularisées au sein de l’UE. Pour pouvoir exercer une telle profession dans un autre pays que celui où les qualifications ont été obtenues, il faut que ces qualifications soient reconnues. Cela est particulièrement le cas pour les juristes, les experts-comptables, les enseignants et les psychothérapeutiques. Pour obtenir une telle reconnaissance en Irlande, vous devez passer par le National Qualifications Authority of Ireland (NQAI), qui ne reconnaîtra pas vos qualifications telles quelles mais qui s’adressera aux instances compétentes en la matière en Irlande.

Permis de résidence et de travail

Si vous venez d’un pays de l’UE, de l’EEA ou de Suisse et que vous souhaitez rester en Irlande pour plus de trois mois, vous devez déposer une requête pour un permis de résidence auprès du bureau de police (Garda). En fonction des circonstances de votre séjour en Irlande, vous devrez fournir certains documents. Par exemple, en tant qu’étudiant, vous devrez apporter la preuve de votre inscription dans un établissement scolaire, la preuve que vous possédez suffisamment de fonds pour subvenir à vos besoins ainsi qu’à ceux des membres de votre famille, ainsi que la preuve que vous possédez une assurance santé. En tant qu’employé, vous devez fournir un document signé par votre employeur attestant de votre occupation et, si vous êtes indépendant, votre numéro de TVA peut servir de preuve. Le permis de résidence est accordé pour une période de cinq ans, renouvelable.

Si vous souhaitez emmener les membres de votre famille avec vous en Irlande, ils doivent être capables de prouver leur lien de parenté avec vous, grâce à un certificat de naissance par exemple. Du reste, les mêmes réglementations sont applicables.

Chercher et postuler pour un job

Les postes vacants sont souvent remplis via les agences de recrutement locales. L’agence gouvernementale pour le travail FAS (Foras Aiseanna Saothair) offre des informations et des conseils gratuits sans nécessiter une inscription.

Vous pouvez bien sûr poser votre candidature directement auprès de la société ou chercher des offres d’emploi sur les portails de recrutement ou les journaux. Une autre possibilité qui s’offre à vous est de vous faire connaître dans, par exemple, le « Irish Times » ou le « Irish Independent ».

Si vous cherchez un job en Irlande alors que vous n’y habiter pas encore, vous pouvez vous tourner vers les agences de recrutement de votre propre pays. Toutes les agences de recrutement nationales sont connectées avec le réseau européen EURES. Vous pourrez, en plus d’y chercher un job, y obtenir plus d’informations sur la vie et le travail en Irlande.

De plus en plus de travailleurs étrangers sont recrutés via des chasseurs de têtes pour les sociétés irlandaises.

Les candidatures en Irlande ne sont pas très détaillées. L’envoi d’un CV récent en anglais sans photo est habituellement suffisant. Expliquer clairement ce qui fait de vous le candidat idéal pour la fonction pour laquelle vous postulez est un critère bien plus important que la chronologie de votre CV. Vous devez donc vous concentrer sur les caractéristiques – acquises lors de vos précédents jobs ou grâce à vos hobbies – qui font de vous une personne qualifiée pour la fonction proposée. Mentionner vos hobbies particuliers ou votre engagement social peut fortement vous aider. Si l’anglais n’est pas votre langue maternelle, insistez sur le fait que vous le parlez très bien et prouvez-le.

Les références sont toujours appréciées. Assurez-vous que les personnes concernées sont d’accord et qu’elles sont capables de parler de vos talents et expériences professionnels.

Législation professionnelle

Les employés adultes qui ont de l’expérience ont droit à un salaire minimum.

Le contrat peut mais ne doit pas obligatoirement inclure une période d’essai. Vous n’êtes pas autorisé à travailler plus de 48 heures par semaine. Dès votre premier jour de travail, vous avez droit à des vacances qui doivent au moins correspondre à quatre semaines par an. Il y a neuf jours de congés nationaux pendant lesquels les employés peuvent prendre un jour de congé.

Assurance santé et sécurité sociale

L’assurance santé et les fonds de pension sont à l’appréciation de chacun en Irlande. Si l’Irlande est leur principal lieu de résidence, les citoyens des pays de l’UE ont tous les mêmes droits en terme d’allocations de l’Assistance Sociale que les citoyens irlandais. Les cotisations à l’assurance sociale sont relatives à vos revenus si vous êtes employé ou indépendant et grâce à ces cotisations, vous bénéficiez du paiement des indemnités en cas de maladie, maternité, vieillesse, isolement ou si vous perdez votre emploi. Si vous travaillez en Irlande, vous pouvez également bénéficier des allocations familiales.

Pour les remboursements de votre sécurité sociale, vous devez avoir un Personal Public Services Number (PPS No.) que votre employeur peut demander pour vous.

Dès l’âge de 16 ans, tous les employés et les indépendants doivent avoir une assurance.

Il existe des systèmes de soins de santé privé et public en Irlande. Les personnes de l’EEA et de Suisse qui résident en Irlande bénéficient des mêmes avantages du service public de la santé que les citoyens irlandais. Les gens qui n’ont pas de gros revenus peuvent bénéficier de beaucoup de ces services moyennant de petites cotisations ou parfois gratuitement. Sans cela, les patients doivent participer aux frais des traitements médicaux et hospitaliers. Si votre employeur ne vous propose pas d’assurance santé, vous devriez souscrire à une assurance privée ou en parler à votre assurance santé dans votre pays d’origine pour savoir jusqu’où ils peuvent vous couvrir.

Les cotisations à un fond de pension sont également à l’appréciation de chacun. Renseignez-vous si votre employeur cotise pour vous à un fond de pension ou pas. S’il ne le fait pas, il serait utile de continuer à cotiser auprès de votre fond de pension dans votre pays originaire ou de souscrire un fond de pension privé. Un certain niveau de pension est payé à tout un chacun qui a travaillé en Irlande et qui a cotisé à un fond d’assurance sociale, mais il s’agit d’un montant minime.

Original link :http://www.stepstone.fr/Conseils-de-carriere/travailler-a-l-etranger/emploi-irlande.cfm

Jobs récents

Articles qui pourraient vous intéresser