Bien-être au travail : faites un bilan de compétences

Première étape avant de prendre toute décision concernant sa carrière professionnelle, le bilan de compétences
Un bilan de compétences peut s'effectuer dans différents cadres : un changement de métier ou une évolution professionnelle par exemple. Il permet de savoir où l'on en est, de connaître ses capacités afin de mieux pouvoir cibler son futur domaine ou poste. Tout changement professionnel devrait débuter par ce bilan.

Bilan de compétences, prenez du recul

Pour effectuer un Bilan de compétences, il est important de prendre du recul, car l’on doit rester ouvert aux résultats, quels qu’ils soient.

Le bilan a plusieurs buts :

  • Étudier un possible changement de métier,
  • Définir le projet professionnel selon les compétences acquises,
  • Valider le projet d’évolution.

Il s’agit, en outre, d’un travail sur soi. Le bilan va, en effet, permettre de s’orienter vers des projets qui correspondent à nos compétences. Lesquels ne seront pas forcément ceux que l’on aurait souhaité, puisqu’ils prennent avant tout en considération les capacités, les savoir et les compétences acquis.

Grâce au bilan de compétences, vous êtes assuré de trouver un métier où vous vous sentirez à l’aise, à votre place et où vos qualités seront reconnues : le bien-être au travail n’est pas négligeable.

 

Comment effectuer un bilan de compétences ?

Pour changer de métier, ce bilan n’est pas obligatoire, mais fortement conseillé, car il dirige vers les domaines les plus à même de correspondre à vos compétences.

Vous pouvez choisir de faire un bilan de compétences sur votre temps de travail ou hors temps de travail.

Si vous travaillez, vous devez demander à votre employeur le congé nécessaire pour le passer. Veillez à le demander minimum deux mois avant votre premier rendez-vous.

Si vous choisissez de le passer hors temps de travail, votre employeur ne sera pas mis au fait de votre décision et vous pourrez bénéficier des aides financières, comme celles du Fongecif ou de vos heures CPF (Compte personnel de formation).

 

Bilan de compétences, une prise en charge à 100%

Le prix du bilan de compétences peut être intégralement pris en charge, par le Fongecif, grâce à vos heures CPF ou encore par votre employeur dans le cadre du Plan de formation de l’entreprise.

Pour un financement par le CPF, il faudra renseigner un dossier de formation sur le site gouvernemental moncompteactivite.gouv.fr avec le code CPF Bilan 202.

De cette manière, votre bilan est pris en charge. Sachez que les centres de Bilan de compétences vous aide dans vos démarches de financement. N’hésitez donc pas à contacter les organismes près de chez vous, un premier rendez-vous gratuit est obligatoire quel que soit le centre.

Articles qui pourraient vous intéresser