eCV : les bons mots au bon endroit pour faire la différence

Un e-CV doit pourvoir être lu et compris par les logiciels des recruteurs ! Voici nos conseils pour l'optimiser.
Un CV électronique, c'est-à-dire qu'on envoie via le web, doit pouvoir être lu et compris par les logiciels des recruteurs, ces robots qui font les premiers tris. Mais pas de panique, voici nos conseils pour franchir cette étape cruciale.

Rien ne remplace encore l’œil humain lorsqu’il s’agit de lire un cv. Ce document comporte de nombreuses zones d’ombre – comment raconter une vie en une page ? – et surtout de nombreux sous-entendus que le recruteur sait parfaitement lire entre les lignes. Les logiciels, si puissants soient-ils, ne peuvent pas encore lire entre les lignes. Il faut donc tout leur dire: y compris et surtout les évidences. Les conséquences sont nombreuses et complexes : il faut en effet bien réfléchir aux termes que l’on utilise pour décrire son parcours. Heureusement, une règle générale va vous y aider grandement :

 

Mettez-vous dans la peau du recruteur qui vous cherche !

Imaginez une seconde que vous êtes recruteur, et que vous devez impérativement trouver un candidat qui a exactement votre parcours et votre profil pour un emploi de commercial. Comment procéderiez-vous ?

 

Les moteurs de recherche des recruteurs fonctionnent en effet comme ceux des sites d’annonces immobilières.

Quelques critères sont fondamentaux et obligatoires, puis d’autres sont facultatifs et permettent d’affiner la recherche. Le recruteur procède de la même manière. Vous vous trouvez donc sur un site emploi, côté recruteur, et vous devez renseigner des critères : Secteur d’activité, métier, durée d’expérience, niveau d’études, mots clés … Imaginez et notez attentivement les éléments que “vous-recruteur” allez renseigner et saisir pour trouver “vous-candidat”. Une fois que vous avez fait cet effort, difficile il est vrai, vous détenez probablement les éléments majeurs du contenu de votre e-CV.

La rédaction de votre e-CV est donc fondamentale. Sachez que certains logiciels trient les candidatures par ordre de pertinence en fonction des critères de recherche du recruteur, comme Google. La présence des bons mots aux bons endroits est donc décisive !

  • Des mots précis

Une évidence ? Pas si sûr. L’intitulé du titre et donc de l’emploi recherché, le métier exercé, le contenu des missions, mais aussi le secteur d’activité des entreprises citées, même lorsqu’il vous paraît évident… toutes ces informations doivent être exprimées très clairement et en détails. En particulier, n’oubliez pas de mentionner très clairement tous les points forts de votre profil. Vous connaissez un logiciel très répandu sur le marché et pour lequel les compétences sont rares, votre niveau en langues est excellent, ou bien vous avez des activités personnelles importantes et qui démontrent votre dynamisme ? Ne laissez rien au hasard, mentionnez tout ce qui peut vous servir, et une fois encore, en particulier ce qui vous semble évident ! N’oubliez pas que la page A4 n’a plus d’importance ici. Ne vous sentez donc pas limité par la place.

  • Les mots plus courants

En particulier en ce qui concerne les postes occupés dans l’expérience professionnelle, n’utilisez pas obligatoirement l’intitulé indiqué dans votre contrat de travail ou fiche de paye de l’époque. Préférez systématiquement l’intitulé qui correspond, de façon standard, au job que vous exerciez. Evitez également les formulations trop vagues comme “chargé de mission“. Remplacez-les par des termes précis. Pour vous y aider, étudiez les nomenclatures des sites d’offres d’emploi : elles sont généralement assez détaillées, et reflètent au mieux les noms des fonctions utilisées par les recruteurs. N’oubliez pas que le vocabulaire professionnel évolue – le directeur du personnel a été largement remplacé par directeur des ressources humaines, par exemple.

  • Et tous les synonymes

Prenons l’exemple d’un commercial. Il existe un nombre très important de métiers à caractère commercial : emploi de responsable grands comptes, chef des ventes, chargé d’affaires… Dans le descriptif de vos expériences, n’hésitez pas à mentionner les différents synonymes qui correspondent le mieux aux emplois que vous avez occupés.

  • Un vocabulaire adapté à l’entreprise

Vous rêvez d’entrer dans la société Machin ? Avant d’envoyer votre candidature spontanée, mettez toutes les chances de votre côté : étudiez attentivement le site de l’entreprise et modifiez votre CV en conséquence. Si l’entreprise parle de chef des ventes, utilisez ce terme partout dans votre document. Les plus courageux, ceux qui ont compris qu’il fallait cibler leur candidature, n’hésiteront pas à faire de même lorsqu’ils répondent à une annonce : utilisez les termes indiqués dans l’offre d’emploi, vous augmenterez vos chances de réussite.

  • Des noms communs

Les recruteurs qui effectuent leurs recherches par mots clés utilisent des noms communs. “Tourisme”, “management”, “responsable”… sont préférables à “touristique”, “diriger” ou “encadrer”. Utilisez également de préférence les intitulés de fonction au masculin : comme dans la rédaction de ces fiches, nous avons tous tendance à utiliser la forme masculine des mots lorsque le propos est générique.

  • Et aucune faute d’orthographe !

Vous l’avez bien compris, mais on ne le dira jamais assez …

Chaque fois que c’est possible, ajoutez des liens hyper-textes vers les sites des entreprises où vous avez travaillé (rappel : pas de logo !) et sur vos réalisations – conception de site web, réalisation d’une étude ou d’un rapport disponible sur internet, et bien sûr l’adresse de votre blog ou site personnel le cas échéant.

 

Original link :http://www.stepstone.fr/Conseils-de-carriere/cv/e-cv.cfm

Postulez en 2 clics avec votre CV !

Déposez votre CV et postulez en 2 clics seulement depuis votre ordinateur ou votre smartphone!

Articles qui pourraient vous intéresser

Le B-A BA de la candidature par mail

Trop d'informations, mauvaise présentation et candidature négligée. Voici les plus fréquentes critiques des recruteurs pour les candidatures reçues par mail.