Entretien : 5 signes qui prouvent que le recruteur s’intéresse à vous !

En étant un minimum attentif à quelques signes durant un entretien d'embauche pour un emploi, vous pourrez identifier les éléments sur lesquels vous pourrez insister et qui valoriseront votre candidature
Difficile en sortant d'un entretien de faire un premier retour sur sa prestation, surtout en situation de stress. Décryptage.

En étant un minimum attentif à quelques signes durant un entretien d’embauche pour un emploi, vous pourrez identifier les éléments sur lesquels vous pourrez insister et qui valoriseront votre candidature, et vous aurez une bonne idée de vos chances de réussite. De quoi rendre votre candidature plus attractive et vous permettre d’être davantage mis en lumière. Voici 5 signes qui ne trompent pas.

La durée de l’entretien

Sauf cas exceptionnel d’une candidature déjà dans la tête du recruteur, un entretien va lui demander du temps, un minimum de préparation et surtout le passage de plusieurs candidats successifs, généralement au cours d’une même journée. Si le recruteur indique rarement la durée prévue au candidat lors de l’invitation à l’entretien, celle-ci revêt une grande importance. C’est un signe qui ne trompe pas. Si l’entretien a eu tendance à durer, plus que prévu, qu’annoncé oralement, ou simplement en constatant que plusieurs heures se sont passées depuis l’arrivée du candidat, c’est un signe encourageant.

Le comportement gestuel du recruteur

Même si certains recruteurs restent posés et imperturbables durant l’entretien d’embauche, l’utilisation de tics gestuels trahira au mieux une impatience, au pire un profond ennui. S’il consulte sans cesse son téléphone portable, à la manière de gens seuls au restaurant, s’il feuillette distraitement deux ou trois documents, voire le CV de la personne qui vous suivra, il n’est pas compliqué de deviner l’impression que vous lui aurez laissé.

L’ambiance dans laquelle se déroule l’entretien

Un recruteur qui est intéressé par un candidat ne laissera pas l’entretien être perturbé par des appels téléphoniques, quand bien même ils sont urgents, ou par un élément extérieur. Si les débuts d’une conversation peuvent être parfois chaotiques, dès que votre interlocuteur aura saisi l’intérêt qu’il vous porte, l’ambiance devient plus sereine, plus intimiste même, et comme maintenue dans une bulle.

La préparation du recruteur

A l’ère du tout numérique les CV des candidats et les informations portées sur sa lettre de motivation en réponse aux offres d’emploi sont peut-être arrivés par courrier électronique et ont dû être imprimés. Quand bien même ce ne serait pas le cas, le candidat peut à un moment ou à un autre observer son CV sur le bureau du recruteur. S’il porte diverses annotations, des points soulignés, c’est que les informations correspondantes ont suscité sa curiosité ou son envie d’en savoir davantage. Encore un signe d’intérêt car dans le cas d’un CV plus neutre qui vaudrait tout de même par hasard au candidat une convocation à un entretien, les documents resteront vierge en cas de désintérêt.

La fin de l’entretien

Une personne ne faisant pas l’affaire sera jaugée en quelques minutes, et l’entretien sera tronqué net. Un recruteur à qui vous plaisez aura du mal à rompre la discussion de façon aussi abrupte. Elle pourrait s’interrompre puis repartir pour un dernier détail.

Il existe une infinité de formules polies et neutres qui indiquent au candidat qu’il n’a pas reçu un avis très favorable. Des nuances essentiellement tournées autour d’un concept, celui du “Merci, nous vous rappellerons bientôt pour vous informer de la suite”. Il devient alors évident que toute marque particulière est porteuse de sens. “Je vous rappelle dès que possible pour vous donner ma réponse”.

En se basant sur le simple constat qu’un employeur opte pour le “nous” dans un cas négatif, qu’il préfère faire assumer d’un point de vue grammatical à l’ensemble de l’entreprise ; et sur un “je” dans un cas positif, qui indique que lui seul à déniché la perle rare, soyez donc attentif à la formule utilisée.

Original link :http://www.stepstone.fr/Conseils-de-carriere/entretien-recrutement/entretien-embauche-les-signes-des-recruteurs.cfm

Articles qui pourraient vous intéresser

Le B-A BA de la candidature par mail

Trop d'informations, mauvaise présentation et candidature négligée. Voici les plus fréquentes critiques des recruteurs pour les candidatures reçues par mail.
  • StepStone France
  • Entretien : 5 signes qui prouvent que le recruteur s’intéresse à vous !