Êtes-vous fait pour travailler dans le secteur de l’environnement ?

Et si vous étiez fait pour l'une des multiples professions du développement durable ?
Paysagiste, jardinier, ingénieur en analyse de l'air ou agriculteur ; longtemps mis à l'écart, les emplois verts ont aujourd'hui un bel avenir. Et si vous étiez fait pour l'une des multiples professions du développement durable ?

Un domaine porteur

Les villes verdoient, les bureaux fleurissent et les intérieurs bourgeonnent ; si la tendance est à l’écologie, celle-ci n’est pas prête de s’arrêter. Le développement durable s’accompagne d’une véritable expansion des métiers verts, offrant des opportunités de plus en plus variées ; hygiène, nature, santé… Un point commun entre tous ces travailleurs ? Qu’ils soient chercheurs en biologie ou agents de tris, ils œuvrent tous en faveur de l’environnement.

Souvent perçus à tort comme étant élitistes, ces professions vertes sont avant tout techniques et très hétérogènes. Et si les profils d’ingénieurs sont particulièrement appréciés, il n’en reste pas moins que les besoins de main-d’œuvre non qualifiée se font particulièrement ressentir dans les milieux de l’assainissement. Ainsi, de nombreux secteurs récents comme traditionnels semblent impactés face à cette “vague verte”, véritable enjeu pour les générations futures. Aujourd’hui, le secteur des éco-activités emploie près de 450 000 travailleurs à temps plein, laissant présager d’importantes perspectives d’évolution.

Emploi : Les offres de demain

Face à la croissance verte, les métiers du développement durable sont en perpétuelle mutation, impliquant une constante remise en question des techniques et directives. Avec l’arrivée des éco-matériaux, il a fallu par exemple créer de nouvelles formations destinées à la maîtrise de ces derniers. Tout comme pour le milieu de l’informatique, ces professions obéissent aux règles des avancées technologiques et scientifiques.

De ce fait, certaines sociétés ont tout intérêt à permettre à leurs employés de suivre des formations supplémentaires spécifiques et adaptées aux évolutions des mœurs ; le secteur du bâtiment ne se limite plus au marteau et au ciment… Les notions d’énergie solaire ou de granulats sont par exemple de solides tremplins pour l’avenir du milieu. Qu’il s’agisse de nouveaux métiers ou d’évolutions de carrières, le secteur vert est continuellement bouleversé. Il est de ce fait essentiel d’être évolutif et adaptable, face à des emplois où la routine n’existe pas !

Responsabilité et stabilité

Être écocitoyen, c’est bien ; être écotravailleur, c’est mieux ! Les métiers verts permettent ce luxe de pouvoir placer ses compétences au service de la planète ; préservation et protection sont les maîtres-mots. Un goût prononcé pour les fonds marins, la botanique ou la préservation des animaux ? De l’océanologue jusqu’au zoologiste, l’éventail est large. Difficile, cependant, d’imaginer accéder au métier de botaniste sans avoir au préalable étudié 5 ans dans le domaine des sciences. Les places sont onéreuses et nécessitent un dur labeur !

Il est toutefois bien possible d’accéder à la majeure partie des emplois verts sans passer pas la case Master ou Doctorat ; de nombreuses opportunités sont ouvertes aux étudiants sortis d’un BTS spécialisé, mais aussi aux titulaires du baccalauréat dans certains secteurs où l’offre est supérieure à la demande (assainissement, tri des déchets). Point rassurant, le domaine du développement durable est globalement stable et résiste à la crise. Les employeurs sont nombreux et diversifiés, allant des entreprises privées jusqu’aux collectivités locales, en passant par les associations, soucieuses de développer leur implication écologique.

Et vous ?

Vous êtes évolutif, polyvalent et attentif quant à l’avenir de la planète ? Joignez l’utile à l’agréable. Une offre d’emploi dans le domaine du développement durable peut ouvrir d’intéressantes perspectives de carrière. Aujourd’hui développé dans chaque partie de l’hexagone, le secteur tend à prendre racine en Île-de-France qui ambitionne de devenir la première éco-région européenne ; la France tient la route, et ses entreprises s’exportent d’ailleurs mondialement !

La croissance verte, c’est pour tout le monde !

Original link :http://www.stepstone.fr/Conseils-de-carriere/actualite-emploi/emploi-dans-le-secteur-de-l-environnement.cfm

Articles qui pourraient vous intéresser

Métier: marketing

Intéressé par le marketing ? Découvrez ce secteur !

Quels sont les secteurs les plus bouchés ?

La crise de 2008 laisse encore aujourd'hui des traces irréversibles dans certains secteurs d'activités qui ont eu du mal à surmonter les difficultés rencontrées.