Formation Professionnelle : tout savoir sur vos droits

La Formation Professionnelle permet à tout actif d’acquérir des savoir et compétences tout au long de sa carrière.
Depuis le 1er Janvier 2015, les actifs disposent d’un nouveau droit, le Compte personnel de formation (CPF) qui remplace l’ancien DIF. Quels droits pour quel statut ? Nous vous apportons quelques réponses.

Les actions de Formation Professionnelle

La formation professionnelle est un droit inscrit dans le code du Travail pour tous les actifs : salariés, demandeurs d’emploi, employeurs… La formation professionnelle a pour finalité de permettre au travailleur d’acquérir des savoir et compétences pour entretenir son employabilité. Et cela passe par différentes actions :

  • L’acquisition de formations diplômantes, qualifiantes et certifiantes ;
  • Le Bilan de compétences pour faire le point sur sa carrière ;
  • La Validation des acquis de l’expérience (VAE) pour décrocher un diplôme équivalent à son expérience.

La récente réforme de la formation professionnelle prévoit de renforcer le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP). Il s’agit de rencontrer un consultant afin de choisir l’action de formation la plus appropriée à sa situation professionnelle et personnelle. Il s’agit d’un service gratuit quel que soit votre statut.

 

La Formation Professionnelle pour les Salariés

Un salarié peut demander à son employeur de suivre une formation professionnelle sur son temps de travail. Avec l’accord de l’employeur, il peut dans ce cas bénéficier d’un financement au titre du Plan de formation de l’entreprise.

Le salarié peut également mobiliser son Compte Personnel de Formation (CPF), anciennement le DIF. Le CPF permet de cumuler 24 heures de formation par an dans la limite de 150 heures, pour un salarié à temps plein. Ce droit va subir de nombreux changements, être notamment crédité en euros, avec la nouvelle réforme de la formation professionnelle de Muriel Pénicaud.

Pour accéder à son compte CPF et le gérer, le salarié doit se connecter sur le site dédié moncompteformation.gouv.fr.

 

Les droits à la Formation Professionnelle des Demandeurs d’emploi

Le CPF est également ouvert aux demandeurs d’emploi. Ils peuvent en période de chômage utiliser les heures cumulées lorsqu’ils étaient en emploi. Cela a pour but de faciliter leur retour dans le monde du travail. Ils peuvent ainsi mobiliser leur CPF pour financer :

  • Une formation qualifiante ;
  • Une VAE ;
  • Un bilan de compétences ;
  • Le permis de conduire de la catégorie B ;
  • Une formation destinée aux créateurs et repreneurs d’entreprises.

Si le nombre d’heures est insuffisant pour un financement à 100%, Pôle Emploi ou la Région peuvent abonder le compte du demandeur d’emploi.

Mobilisez vos droits à la formation professionnelle !

Plus de 8 000 formations, il y a forcément la vôtre ! ICI Formation, le catalogue des offres de formation

Articles qui pourraient vous intéresser