L’immobilier, vers une révolution numérique

Impossible de passer à côté du numérique dans une société où les consommateurs recherchent constamment les dernières innovations aptes à leur faciliter la vie. Visites dématérialisées, simulations en ligne, concept stores… découvrez comment le secteur immobilier a su combiner proximité physique et virtuelle !
L'immobilier est sans doute LE secteur qui touche le plus grand nombre d’entre nous, il représente la première source de dépenses des français. Avec un peu moins d’un million de logements vendus en 2018, le marché de l’immobilier a connu une année record et cela n’est pas près de s’arrêter en 2019 ! Un nouveau vent serait-il en train de souffler sur ce secteur ?

Zoom sur ce secteur

En 2018, le marché immobilier en France a été dynamique et fluctuant. Avec des délais de ventes plus courts que les années précédentes, on remarque que les logements ne restent disponibles que quelques mois chez les professionnels.

On assiste à un bilan plutôt positif en termes de volume de transactions avec une hausse de 9,8%. Cet accroissement est principalement dû au moral des acquéreurs. 78% d’entre eux pensent que c’est le moment idéal pour acheter un bien.

Ce phénomène est dû à l’accélération de la numérisation de ce secteur. En effet, si vous avez un jour été en quête d’un bien à louer ou à acheter, votre premier réflexe fût très probablement d’effectuer une recherche sur votre navigateur favori. Cela n’a plus rien d’insolite, les consommateurs privilégient internet pour tout, alors pourquoi ne pas acquérir, louer ou vendre un bien en ligne. Une démarche qui constitue un réel avantage puisqu’il est désormais possible de consulter et publier une annonce n’importe quand et tout cela sans bouger de chez soi !

Cette nouvelle tendance des transactions en ligne pousse les entreprises à recruter davantage de salariés pour s’occuper des sites immobiliers. C’est 23 800 projets de recrutements dans le secteur immobilier pour l’année 2018, contre 19 200 en 2016. La transformation numérique est réellement devenue une nécessité pour survivre dans un secteur toujours plus exigeant et en constante évolution.

 

L’innovation, l’élément en charge de la transformation digitale

Face à l’augmentation du nombre de sites sur le marché, les consommateurs recherchent constamment les dernières innovations aptes à leur faciliter la vie. Sur ce point, les experts de l’immobilier s’accordent et soulignent encore que le numérique permet d’accélérer les process et de proposer plus de contenus, tout en réduisant les coûts.

Outre le fait de profiter d’annonces gratuites, les futurs acquéreurs bénéficient désormais de nouveaux services facilitant la vie des locataires et des propriétaires. En effet, les différents acteurs ont désormais la possibilité de visiter virtuellement des logements, consulter des vidéos et des photos en 360°. Pour accompagner ces services, les professionnels travaillent sur d’autres moyens d’utiliser la réalité virtuelle pour effectuer des visites à distance plus réelles.

D’autre part, les locataires peuvent désormais réaliser un état des lieux avec leur tablette, telle une convention de sortie pour résumer les charges de l’ancien locataire. Les contrats de bail peuvent également être automatisés pour réduire la paperasse et la perte de temps pendant les diverses démarches administratives.

Si au départ, les différents acteurs de l’immobilier pouvaient être réticents, voir, sceptiques face au changement, on constate désormais qu’ils sont nombreux à reconnaître les avantages de cette révolution numérique et à en tirer parti.

 

Capifrance, acteur incontournable de la révolution numérique

Capifrance a su se positionner dès le début comme un précurseur de l’immobilier numérique et en prenant les devants sur le marché grâce au concept du « Phygital ». La marque se base sur une présence web prononcée, premier contact exclusif avec le consommateur, et entretien un réseau d’agents et de conseillers étendu sur toute la France et les Dom en appui de la plateforme Web. Au fil des années, Capifrance a su maintenir son avance sur la route de l’innovation en mettant en place le réseau de diffusion le plus large du secteur immobilier pour le grand public (Locatif et vente achat) ainsi que leurs niches (Habitat de Luxe et Département d’Outre-Mer).

Capifrance ne concentre pas ses efforts uniquement sur les particuliers. Leur réseau d’Agents est aussi au centre de leur préoccupation. « Indépendant, mais jamais seul ! » étant le maitre mot. Les agents suivent une formation continue appuyée par plus de 400 formateurs sur le terrain et 100 accompagnants basé au siège afin de s’assurer de conditions optimales pour leur suivi. Ceci est appuyé par la réalisation de nombreux ateliers et d’évènement afin d’appuyer les particuliers et les professionnels dans la réalisation de leur projet.

Répondre de manière réactive aux attentes et besoins des consommateurs est au centre de la stratégie de développement de Capifrance. Si la mobilité faisait partie des challenges d’hier, les futurs acheteurs et locataires souhaitent aujourd’hui de la transparence, un accès à une information riche, et un accompagnement sur toutes les étapes de leur projet. Témoignant de cette réussite, Capifrance fait intégrer et met en avant les retours clients, témoins de la confiance accordée, par une société tierce.

De nombreux outils sont également mis en place pour aider et faciliter les étapes de vente et d’acquisition afin de suivre ses clients sur toutes les étapes de leur projet. Par exemple, l’outil « Mandat + » permettant de développer la visibilité de l’offre et d’accélérer la vente. Quant au « Visite + », celui-ci à pour vocation de fournir un comparateur de bien, mais aussi de visite dématérialisée et de checklist des visites effectuées afin de ne perdre aucune information. Bien entendu, tout cela s’accompagne de services plus classiques, mais indispensable, tel que simulateur en ligne pour estimer son bien, ou encore la signature électronique.

Mais Capifrance ne s’arrête pas là et propose désormais de tout nouveaux services. Le premier d’entre eux, c’est le bien « A l’essai ». Dorénavant, il est proposé aux acquéreurs de vivre et découvrir le bien faisant vibrer son cœur. Cela permet donc de le rassurer et pérenniser une vente. Pour le vendeur, l’intérêt est de bénéficier d’une visibilité accrue, lui octroyant le maximum de chances pour une vente rapide et au meilleur prix.

La seconde solution proposée est la « Prévente ». L’objectif de ce produit est de permettre aux vendeurs de diffuser pendant 30 jours et gratuitement leur bien immobilier sans pour autant subir les inconvénients qu’entraine la démarche de vente. Cela permet de tester l’intérêt et la pertinence du prix de vente souhaité. Les internautes qui seraient intéressés par ce bien peuvent être informés en priorité de sa mise en vente officielle.

Enfin, « Carneo » est un outil permettant de faciliter la gestion de son bien. A l’instar du carnet d’entretien de son véhicule, il permet un suivi de la maintenance de l’appartement, de toute opération de mise en conformité, ou encore, sa rénovation. « Carneo » est l’outil parfait pour piloter et suivre le patrimoine immobilier de toute personne.

 

A terme, l’entreprise compte bien couvrir tout le cycle de vie d’un projet immobilier ! Avec ses 2 300 conseillers en France, le premier réseau d’agents immobiliers indépendants ne compte pas s’arrêter là et a besoin de vous ! Alors, êtes-vous prêt à relever le défi ?

Pour avoir plus d’informations, consultez la page entreprise Capifrance  !

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Zoom sur le métier de technicien laboratoire

Que ce soit dans le secteur pharmaceutique, agroalimentaire ou à une moindre échelle dans des hôpitaux ou des laboratoires d'analyse médicale, le technicien de laboratoire est assuré d'une chose : ne jamais rester longtemps sans emploi.