Les aptitudes professionnelles dans son CV

Pour que votre CV sorte du lot, il faut mettre en avant ses aptitudes professionnelles !
Connaître les différentes rubriques du CV ne suffit pas pour rédiger un bon CV. Pour sortir du lot et trouver l'emploi que vous voulez, il faut également savoir mettre en valeur ses aptitudes professionnelles.

Utiliser dans votre CV la rubrique Expérience pour appuyer ses acquis et son savoir-être.

Lorsque vous rédigez vos expériences professionnelles, il est important de détailler les postes que vous avez occupés: vos missions, vos responsabilités, les projets menés… Ces informations permettent au recruteur de prendre connaissance de l’étendue de vos acquis, votre savoir-faire et des apports des expériences en termes de compétences.

En précisant vos missions, vous pouvez également dévoiler vos aptitudes professionnelles en choisissant soigneusement vos verbes (par exemple: organiser, argumenter, accueillir, manager, conseiller, budgéter, travailler en équipe…). Il s’agit de montrer au recruteur les angles de travail pour lesquels vous êtes opérationnel.

Exemple avec une expérience de responsable de magasin:
– « superviser et motiver l’équipe de vente » au lieu de « responsable de l’équipe de vente »
– «planifier et gérer des stocks » au lieu de « commander et réceptionner les stocks »
– « accueillir et conseiller les clients » au lieu de « aider les clients »

Les mêmes compétences découlent dans ces deux versions, cependant l’emploi des verbes d’action du vocabulaire professionnel sert d’accroche, pointe vos aptitudes professionnelles et dynamise votre expérience.

 

Rédiger une rubrique Compétences Professionnelles.

Vous avez aussi la possibilité de dédier toute une partie de votre CV à vos compétences professionnelles. Dans cette rubrique vous organiserez la liste de vos compétences et aptitudes par domaines (compétences ou aptitudes commerciales, rédactionnelles, administratives, linguistiques, informatiques…).

Si vous optez pour cette dernière option, vous n’avez pas besoin de détailler toutes vos missions dans la rubrique Expériences. Faites-le uniquement pour les expériences qui selon vous, gagneraient d’être mises en avant.

 

Trier c’est valoriser

Le principal défaut des jeunes diplômés qui sont à la recherche d’un premier emploi ou d’une personne peu expérimentée qui répond à une offre d’emploi, est de vouloir tout afficher. La moindre expérience, même d’une semaine doit-elle être valorisée ? Bien des recruteurs ne prendront pas le temps de détailler chaque ligne du curriculum. Ils consacreront un temps extrêmement court à chaque candidat. En une dizaine de secondes tout au plus, les deux principales informations doivent être identifiées : la formation la plus valorisante, et l’expérience professionnelle la plus proche.

Trier c’est valoriser. Le conseil de Stepstone est de supprimer les références et expériences professionnelles qui sont en rapport direct avec le poste visé. il ne faut pas avoir peur du vide, qui peut être comblé par une mise ne page aérée et moderne.

Un candidat à un poste de chargé de mission en environnement a-t-il besoin d’évoquer un stage d’une semaine dans une supérette rurale ? Cette expérience lui a-t-elle apporté quelque chose à mettre en avant pour la connaissance de la faune et de la flore locale ? Gageons que ce n’est pas le cas.

Un technicien en énergies renouvelable peut en revanche citer ce type de job d’été, dans la mesure où la relation avec la clientèle fait partie de son futur profil et qu’il la mette en valeur dans son C.V.

 

Compétences et aptitudes : des mots simples et directs

Sur certaines lettres de postulants, on peut lire des approximations et vagues hésitations qui tendraient à indiquer une certaine forme de compétence. Une aptitude est définie de manière simple. On la possède ou on ne la possède pas. Fabrication de pièces d’usine. Inventaire des fournitures du magasin. Programmation c++. Voilà des termes qui ne trompent pas, à la différence de termes flous tels que “informatique”, “anglais lu parlé” ou “écologie”.

 

Du réalisme

A l’opposé de ce que nous venons d’indiquer se trouve la catégorie des optimistes par nature. Ainsi on peut parfois lire concernant un stage ouvrier dans une usine qui fabrique des postes à souder : stage de trois semaines. Gestion des commandes et de la procédure qualité. Relation avec la clientèle. Élaboration d’un cahier des charges d’un nouveau modèle de poste à souder. Le recruteur n’est pas dupe. Il sait déchiffrer le vrai du faux, et même si vous aviez réellement participé de façon active à tous ces processus, il n’en croira pas un mot.

 

Original link :http://www.stepstone.fr/Conseils-de-carriere/cv/aptitudes-professionnelles.cfm

Postulez en 2 clics avec votre CV !

Déposez votre CV et postulez en 2 clics seulement depuis votre ordinateur ou votre smartphone!

Articles qui pourraient vous intéresser