Recrutement : comment gérer votre e-reputation ?

Emploi : les secrets d'une bonne e-réputation. La e-réputation est aussi importante que d'être en bons termes avec ses collègues. Voici comment l'optimiser.
Une photo de soirée embarrassante sur Facebook et votre recruteur vous piège à l'entretien d'embauche. Cela ne vous est certainement jamais arrivé, mais l'histoire est tout à fait réelle. Sans devenir paranoïaque, il convient donc de prendre quelques mesures pour jouir d'une excellente e-réputation.

E-réputation: Prendre en compte son passé

La e-réputation est un phénomène nouveau qui laisse les générations sur un pied d’inégalité. Les soirées d’étudiants arrosées des quadragénaires sont souvent cantonnées aux anecdotes et aux albums photos et leurs erreurs éventuelles enterrées sous quelques années de silence. Pour la génération smartphone, en revanche, l’un des premiers réflexes avant d’arriver sur le marché du travail doit être de mettre un peu d’ordre dans ses comptes Facebook ou Twitter.

 

Comment reconstruire ou optimiser son image sur internet ?

Si vous ne souhaitez pas repartir à zéro sur les réseaux sociaux, surveillez étroitement et très régulièrement vos politiques de confidentialité. Limitez l’accès à vos albums de photos personnels et n’acceptez les amis que si vous les connaissez. Une autre possibilité est de se créer un compte sous un pseudonyme pour le privé. Ne vous croyez cependant pas à l’abri de tout, un ami peut vous étiqueter ou retwitter en mélangeant vos comptes personnel et professionnel. Eh oui, l’époque moderne est assez dramatique en ce qui concerne la vie privée ! On peut maîtriser son activité numérique, mais difficilement celle de ses amis.

Limiter l’importance de ces réseaux sociaux, lorsque l’on recherche des informations sur vous, est extrêmement difficile. Ils sont très bien référencés et s’affichent souvent en premier lors d’une recherche. Une bonne stratégie réside à être présent sur les CVthèques telles que LinkedIn ou Viadeo. Pour intéresser des éventuels recruteurs ou chasseurs de têtes, faites en sorte de mettre votre profil à jour régulièrement. Cela doit inclure la photo, qui vous mettra en valeur.

 

Utiliser les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux n’ont pas que des mauvais côtés. Ils sont aussi des outils formidables, pour avoir accès à l’information ou se mettre en avant. Si vous êtes capable de résumer parfaitement une situation en quelques mots et d’éviter les sorties maladroites dans une polémique, Twitter est fait pour vous. Un simple retwitte d’une personne importante et votre popularité explose. Vous apprendrez petit à petit les codes de cette nouvelle forme de conversation. Les infos présentes sur les réseaux sociaux sont aussi une bonne manière d’anticiper une offre d’emploi, en sachant, au travers de ses publications, ce que recherche une entreprise donnée.

 

Être actif

Sur internet, il n’y a pas de secret pour percer. Tout passe par l’activité et la réactivité. Soyez toujours au courant des événements virtuels qui concernent votre secteur. Il existe des blogs ou des forums sur beaucoup de thèmes et les cabinets de chasseurs de têtes observent régulièrement qui sont les membres les plus actifs. Ils sont aussi une mine pour les offres d’emplois et vous permettent de mettre subtilement en avant votre blog. Aujourd’hui, le carnet d’adresses le plus utile est souvent celui dont vous ignorez l’existence !

Avant de vous lancer dans un blog, sachez cependant qu’obtenir de la visibilité sur internet est bien plus difficile qu’il y a quelques années. Il faut donc savoir prioriser ses initiatives pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Retwitter son blog sur une chaîne importante peut ainsi être plus efficace que 90 articles très pointus. N’oubliez jamais que pour le commun des mortels, la e-réputation est seulement une manière humble d’être présentable.

 

Les cas extrêmes

Comme nous le disions plus haut, il est impossible de contrôler les actions de ses « amis » dans le monde virtuel. Si vous souhaitez faire supprimer un contenu pour protéger votre emploi, vous pouvez le dénoncer. Les réseaux sociaux offrent cette possibilité. Pour les sites, demandez d’abord au responsable de supprimer la partie concernée. En cas de refus de sa part, toutes les informations sont disponibles sur le site de la CNIL.

Postulez en 2 clics avec votre CV !

Déposez votre CV et postulez en 2 clics seulement depuis votre ordinateur ou votre smartphone!

Articles qui pourraient vous intéresser